Let Yourself Being Corrupted...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit Festin!

Aller en bas 
AuteurMessage
Franz Eirswatsein
† So New †
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 28

MessageSujet: Petit Festin!   Lun 31 Aoû - 19:29

En ce jour magnifique...oui car Franz était heureux. Donc en ce jour magnifique, où il faisait bon vivre, enfin pas pour tout le monde mais où pour un certain Franz Eirswatsein, il faisait bon vivre. Oui aujourd'hui était un jour particulier, celà faisait quatres jours, oui quatres long jour où il n'avait pas manger, et en prime il n'avait pu faire de réserve, il du donc repartir... en chasse, oui on pourrat dire ainsi, donc pendant quatres jours il chercha son prochain repas, et il croisa un jeune couple, jeune, tendre, en pleine forme, et sans maladie, oui ils feraient un excellent repas. En les suivant discrétement il découvrit que la fille était là fille du Maire de la ville, mais pour Franz aucune différence, sauf qu'il farait son festin à la Mairie de la ville. C'était trois jours avant le jour nous concernant.

Journée du Repas,
Franz se leva tôt, vers les 8h du matin, la faim arrivé lentement, tel une plume planant dans les airs et faisant le tour du globe. Il réfléchissait déjà à comment déguster son repas du soir, et son idée fut simple, un Barbecue dans la Mairie; il parti donc en ville acheter quelques ingrédient pour assaisoner son repas, il paya avec l'argent de ses repas. Oui au passage il pillait l'argent de ses victimes. La journée se passa tranquillement, et Franz ne cessé de ramener du bois devant l'enceinte du hall d'entrée de la Mairie, personne ne lui dit rien, pensant qu'il compter faire brûler un vampire ou quelque chose du même style. Vers 17h il mit le bois dans le Hall de la Maire, et il fit comme un dispositif de brochette mais pour dimension humaine. Une fois fais il attendit 18h moins le quart, l'heure de l'apéritif, une habitude prise de son passage en France, lors de la seconde guerre mondial, il se posat sur un siège et regarda son oeuvre, ensuite à 18h moins cinq il eparpilla de l'alcool sur le bois, de l'alcool à brûler plus précisément, un alcool spécial barbecue et finalement 18h. La fille du Maire entra accompagnée de son petit-ami et tout deux furent surprit de voir sa...


"Oh bonsoir vous êtes à l'heure, et pile poil à l'heure, ni avant, ni après juste à l'heure!" dit Franz.

"A l'heure pour quoi?" Demanda le garçon.

"Hé bien! Pour le repas! Vous êtes au menu vous ne le saviez pas?"

Franz leur sauta dessus il assoma le garçon d'un crochet du droit, et attrapa la fille.

"Bien je vais t'embrocher vivante, l'intérieur sera plus tendre à la cuisson et l'extérieur bien croustillant!"

Franz la souleva et d'un seul coup il l'empala de bas en haut, la pique géante sortant pas la bouche et ensuiste il allumat le barbecue, il attendit alors assis sur son siège sirotant un scoth, histoire que la cuisson débute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Adams
† Gestion du traffic de Sang † Créatrice des Usines à Cuves † Forme Jilly Tan †
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Petit Festin!   Mar 1 Sep - 20:38

Les réunions commerciales qui réunnissaient les têtes d’un trafic florissant étaient toujours maintenus secrètes. Il n’y avait pas d’habitude, pas de lieu fixé pour ne pas être reperé. Les infos étaient toujours délivrées à la dernière minute et tout ce qui pouvait emporté les slayers sur la piste des vampires étaient détruit. Après quelques combats de type bureaucratiques, Sharona avait réussit à obtenir une nouvelle portion de la ville pour le traffic de sang. Ses « dealers » pourraient bientôt s’implanter à travers les rues et les endroits fréquentés pour vendre leur marchandise. Sharona avait depuis longtemps compris que ce n’était pas le groupe sanguin qui faisait le bon sang, il y’avait tout un rythme de vie, un processus génétique aussi… Trouver, calibrer et capturer les humains correspondants étaient un travail de longue haleine mais le résultat était toujours payant. Des dossiers, elle en avait des tonnes sur son bureau avec chaque habitant et ses caractéristiques, les données recensées évoluaient en temps réels sur les écrans de sa salle principal telle la bourse à Wall Street. Du sang, il y’en avait dans les 6 milliards de personnes parcourant la planète mais LE sang, celui qui fait vibrer le palais, celui qu’elle vendait sur le marché, il y’en avait bien moins… une vraie misère si on devait donner un pourcentage.

Assise dans sa voiture peu voyante, une limousine blanche longue de quelques mètres. Les rues désertes défilaient alors qu’elle jouait à enrouler rêveusement une mèche de cheveux sombre autour de son doigts. Il y’avait quelque chose de dômmage à voir la ville réduite à ça. Sharona aimait bien quand les vampires n’étaient encore qu’un mythe et qu’ils déambulaient traîtreusement dans les rues bondées. Aujourd’hui connus, tout le monde avait peur et ceux qui n’avaient pas peur étaient dangereusement considérés.

La voiture stoppa au niveau du feu de joie qui s’étalait sur le trottoir. Quelques dossiers à récupérer dans les bureaux d’une administration corrompue en échange d’une promesse qu’elle ne s’attaquerait pas à eux et si elle tenait parole, elle n’avait pas promis que les autres les laisserait tranquille. La brochette humaine en était une preuve. La portière finit par s’ouvrir, deux jambes lisses et blanches glissèrent avant que la féminine silhouette de Sharona dans son tailleur sur mesure n’en émerge. Habillée telle une humaine, maquillée telle une humaine, parfumée telle une humaine et pourtant elle n’en était pas une. Ses talons martelèrent l’asphalte alors que le revers de sa main vînt se poser sous ses narines pour effacer cette odeur peu subtil de cochon grillé qui la dégoutait.

Enjambant le garçon inconscient sur le sol, elle gravit avec cadence les quelques marches qui la séparait de l’entrée. A l’intérieur, on entendait quelques sonneries de téléphone et les doigts agiles de la secrétaire qui venait frapper le clavier de son ordinateur. Très attachée à son apparence, Sharona redressa son col pour le porter à son nez afin de sentir si l’odeur de barbecue ne s’était pas infiltrée dans les fibres de son tailleur-jupe. Rassurée, elle remis quelques plis en place et entra de manière froide et autoritaire, marchant d’une traite vers le bureau. Juste une main tendue et la secrétaire lui remis silencieusement quelques dossiers. La femme d’affaires fit demi-tour et s’arrêta à l’encadrement de la porte avant de lui parler d’une voix doucereuse mais froide.


_ Oh et Evangeline, si vous pouviez appeler les pompiers… un gugus fait des grillades devant l’entrée dégageant une odeur infecte… vous auriez toute ma gratittude.

Refermant la porte et s’assurant que la secrétaire composerait bien le numéro demandé, Sharona continua de déambuler dans les corridors, accordant un bref regard en dehors pour voir la femme dont la peau était désormais noircie et qui brûlait sur ce bûcher atypique.
S’immissant dans un bureau vide, Sharona s’assit dans un vertigineux croisement de jambes et commença à passer quelques coups de fil pour prévenir ses associés de leur victoire commerciale tout en épluchant distraitement les dossiers qui lui avaient été remis.


[Déso Franz, je savais pas comment lier mon perso au tien alors ça fait un peu fille qui te snob mais bon, je voyais pas quoi faire comme post sinon! ><]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz Eirswatsein
† So New †
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Petit Festin!   Jeu 3 Sep - 17:49

Franz, posé accroupit devant son barbecue, sirotais son scotch, survéillant la cuisson, l'odeur de l'humaine brulée vive, une odeur dont il raffolé, rien que de la sentir, il en baver, et pas au sens figuré, non au sens propre du therme, il en bavait tel un chien affamé devant une côte de porc, tel un chat devant un oiseaux affaiblit et au sol, tel une araignée s'approchant lentement de sa proie prise dans sa toile, tel un crocodile venant d'attraper un buffle par la goerge... Oui sa faim monter à grande vitesse, l'odeur de la viande venait d'ouvrir son appétit, et il sortit donc quelque tomates, et des pommes de terres, qu'il posa près du feu de façon à les cuires doucement, et en même temps il se disait.

*Il faut toujours mangé des légumes, c'est excellent pour la santé!*

Mais au même moment dehors, un bruit autre que le feu crépitant et léchant le bois, vint le dérangé, une voiture...Une limousine, et blanche qui plus est, rien de tel pour se faire remarquer et quand il vit ce qui en sortit, un autre faim arrivat en lui, il essuya sa bave avec une sorte de torchon qu'il jetta dans le feu par la suite, et il examina la sublime créature en sortir. C'était trop beau, une humaine avec un tel charme, c'était même impossible, une vampire?... Quand celle-ci passat par dessus le garçon que Franz avait rendu inconscient par un beau crochet, il se dit que c'était sur qu'elle était vampire, un humain même dérangée aurait ou fuit, ou crier ou alors il aurait appeller la police et après tenter de secourir le garçon.

"Mmm! Ce visage, sa me dit quelque chose, je suis quasiment certain de l'avoir déjà vue quelque part!"

Il redirigea son regard sur sa viande, et il était temps de la sortir du feu, il allat à l'autre extrémité de son barbecue géant, et jetta sa brochette d'humaine hors des flammes, une fois celà fait il sortit une machette de sous sa veste en cuir et il commençat à découper un avant bras et la main qui allez avec, à ce moment il ce rappellat que à l'époque pendant les chasses aux sorcières, les femmes que l'on brûler au buchet et qui disparaissez soudainement était encore plus accusé de scorcellerie, et était denouveau traqué, sauf qu'il n'y avait nul scorcellerie derrière celà, juste Franz qui récupérer les corps quand il les considéraient assez cuit. Une fois son morceau coupai, il l'attrapat et commença à le déguster, puis il récupérat le garçon, l'attrapant par le col, et il le tira derrière lui. Franz se dirigeait vers l'endroit où la vampire était allez, il croisat la secrétaire qui raccrocher le téléphone et qui eu un regard terrifier en voyant ce que manger Franz. Il n'eu même pas le temps de demandez où ce trouver la femme, donc celle qu'il était persuadé que c'était une vampire, que la secrétaitre lui indiquat la direction avec l'index, alors il y alla, il tenta plusieur porte et finit par trouver la bonne, il frappat à la porte, et puis il rentra sans avoir eu l'autorisation.

"Bonsoir! Si je vous dérange je m'en contre-fiche, mais votre visage ne m'est pas inconnu, je suis sur de vous avoir croisé auparavant..."

Franz très ancien, avait connut bien des vampires, tuer pas mal d'entre eux, fuit pas mal d'entre eux aussi et c'était rendu ami avec l'un des plus puissant vampires que le monde est porté, un vampire qui ne buvait que rarement de sang, juste de quoi éviter la folie, car quand un vampire boie le sang juste avant sa folie, celà le rend extrêmement plus puissant qu'un vampire qui boie régulièrement du sang, mais il devient égallement largement plus vulnérable à la lumière et il doit donc vivre dans l'obscurité la plus total, aucun rayon, aucun reflet, rien qui vient du soleil ne doit l'atteindre, braf tout sa pour dire qu'il était pas mal câlé en vampire et qu'il était persuadé de l'avoir rencontrer à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Adams
† Gestion du traffic de Sang † Créatrice des Usines à Cuves † Forme Jilly Tan †
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Petit Festin!   Ven 4 Sep - 16:00

Sharona enchaînait conversation après conversation, jetait des coups d’œil furtifs sur les pages qu’elles tournaient les unes sur les autres, marquant parfois dans la marge blanche quelques indications en patte de mouche qu’elle seule comprenait. Son fauteuil grinçait au rythme du balancement de ses jambes qui ne restaient jamais immobiles plus de quelques minutes. Le crayon qu’elle tenait entre ses longs doigts fins tournaient sans cesse alors qu’elle écoutait silencieusement son interlocuteur en opinant simplement de la tête.

Quelques pas dans le couloir, un « toc » sec et bref à la porte et celle-ci s’entrouvrit pour laisser un homme s’inviter. Si sa manière avait été brutale, sa façon de se justifier l’était encore plus. Sharona pointa deux doits dans sa direction, pour le faire taire et du plat de la main désignant un fauteuil devant le bureau, elle l’invita à s’asseoir. D’un léger coup de talon sur le parquet, le fauteuil tourna laissant le soin à Franz d’en admirer le dossier d’où sa main dépassait, continuant de faire tourner le stylo sur le bout de ses doigts.

Le fauteuil ne mit pas longtemps à refaire demi-tour, le combiné étant élégamment posé sur son socle. D’un revers de main, le dossier ouvert fût refermé et posé sur la fine pile tout à côté. La vampire vînt poser ses coudes sur le bureau, avançant son menton sur ses mains croisés devant elle, le minois impartialement tourné en direction de son invité forcé, elle ne rebondit pas sur sa phrase. S’il fallait se souvenir de toutes les personnes qu’elles avaient croisés ou toute la personne qui l’avait vu dans les médias à une période plus lointaine dans sa vie.

Ça manquait de précisions pour que la demoiselle se souvienne de lui. En bonnes grâces, elle essaya de le fixer quelques secondes pour se remémorer par un détail si effectivement ils s’étaient déjà vu mais elle recula la tête et fit un « non » bref.


_ Je doute vous être d’une quelconque utilité… mais c’est gentil d’être passé pour échanger quelques souvenirs immémoriaux! Je ne vous raccompagne pas, j’ai encore quelques coups de fil à donner.

Elle reprit le combiné, tapotant les touches de ses doigts manucurés et porta la combiné à son oreille en donnant à Franz un sourire poli. Ce qui n’était pas humain, ne l’intéressait pas pour le moment. Elle avait une boutique à faire tourner!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz Eirswatsein
† So New †
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Petit Festin!   Sam 5 Sep - 14:30

Alors qu'il était entrez dans le bureau, la femme lui fit signe de se taire puis de s'asseoir sur une chaise, il le fit sans broncher, la regardant, l'observant, cherchant l'odeur qui lui confirmerai toutes ses pensées.
Quand elle eu finit elle ferma un dossier du revers de la main et raccrocha le téléphone puis elle le fixat, pour sa part Franz eu enfin sentit cette odeur, si particulère aux vampires, pas de doute possible, malgré toutes les odeurs qu'elle avait sur elle, celle de vampire était là, et quand la femme lui dit de pas de façon direct, mais tout de même, de partir, il aquiesa.


"Bien je vous laisse donc..."

Il se leva, reprit une boucher du bras humain cuit au barbecue géant et il s'en allant, trainant encore le jeune homme qu'il utiliserai en temps que garde manger afin de ne pas à avoir à repartir en chasse 4 jours plus tard, il devait le conservez en vie pendant 4 jours.
Il repassat devant la secrétaire sans y prêté attention.Il se retrouva a nouveau dans le hall, et à l'extérieur il y avait les pompiers, il ne devait pas être remarqué, alors il récupéra le reste de sont repas, et il s'en allat tranquillement sans être vue.


*Et dire que j'ai faillit offrir mon futur repas à une vampire! Vraiment je devient légèrement molassons, le combat me manque!*

Franz espérait ne pas croisai son pauvre cousin Akemi, il était si jeune, il risquait de réagir comme un humain à la vue des méthodes et de la nourriture que son Cousin Franz employé et mangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Adams
† Gestion du traffic de Sang † Créatrice des Usines à Cuves † Forme Jilly Tan †
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Petit Festin!   Sam 5 Sep - 16:05

Les échanges courtois, la diplomatie... un art où Sharona avait fini par s'imprégner. La bête sanguinaire qui cherchait le sang frais, se jetant sur le moindre humain qu'elle croisait s'était éteint. Sharona ne chassait plus comme elle le faisait des siècles auparavant, l'humain était toujours de la nourriture mais elle sélectionnait. Avec son commerce de sang de luxe, elle ne pouvait plus se résoudre à boire au cou de n'importe quel humain et elle trouvait son quota d'adrénaline dans d'autres activités que la chasse. Dire qu'elle avait perdu ses instincts seraient trop vite parlé, disons qu'elle les entretenait, qu'elle les gardait caché pour de plus belles opportunités.

A la ville, Sharona avait tout d'une humaine et ses semblables qui critiquaient les apparences ne la connaissaient pas. Etre vampire pour elle, c'était autre chose que de faire couler le sang à tout va, être vampire pour elle, c'était le mystère, leur capacité de prendre morceau par morceau, de démontrer leur intelligence. Etre un animal en chasse n'était pas sa conception de cet être mythique et séducteur. Savoir se contrôler était quelque chose qui lui apportait mille fois plus de plaisirs.

Les échanges téléphoniques finirent par cesser avec le dernier trafiquant de la ville. Numéros effacés, dossiers rangés dans une malette, les deux jambes blanches se décroisèrent et les talons rejoignirent le sol pour venir tinter le corridor silencieux de son pas cadencé. Chemin fait à l'envers, extérieur retrouvé. Les pompiers s'évertuaient de nettoyer le trottoir pour lui redonner l'aspect d'autrefois mais la cendre sur le macadam avait noirci l'asphalte et l'odeur qui émanait encore du fumet éteint, dégageait une odeur qui soulevait les coeurs des plus sensibles.

Son invité n'y était plus, ni l'homme inconscient. Devait-elle avaoir la larme à l'oeil? Elle ne se focalisait pas sur ce genre de détail. Evitant de tremper ses chaussures de marque dans la flaque, elle rejoint son véhicule qui l'attendait patiemment de l'autre côté de la rue. D'un mouvement svelte, elle disparut à l'intérieur alors que le moteur se mit à ronfler et que le véhicule déboita pour rejoindre le chemin de la ville.


[TERMINE?]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit Festin!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit Festin!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit-boutier ou gros-boutier ?
» Roland Petit à Garnier
» Enquête : petit chat perdu.
» Un petit diaporama sur l'eveil de Marans...
» petit scarabe ne joue plus avec son zizi !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Corrupt Human † :: † FLOOD † :: † Corbeille †-
Sauter vers: