Let Yourself Being Corrupted...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Cuallaid
† So New †
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Dim 25 Oct - 19:48

Je ne comprends pas. Je l’ai averti des millions de fois de ne pas avoir de relation avec une fille. Moi, j’en ai, mais elles ne sont pas sérieuses. Selon moi, tu te la mets au lit et tu disparais après, sinon bonjour les gros problèmes. Ouais, expérience personnelle. Non, vous ne voulez pas vraiment le savoir. Je lance des regards à mon frère qui me suit. Je ne lui ai toujours pas adressé la parole depuis que nous avons quitté l’appartement d’Émily. Il va vraiment passer un mauvais quart d’heure, mais dans un sens, au fond de moi-même, je sais ce qu’il peut ressentir. Ce sentiment de vouloir être près de cette personne si spéciale pour nous. Cependant, cela nous attire des ennuis, autant pour nous que pour elle. En plus, s’il advenait qu’elle découvre notre vraie forme. Ça serait la fin pour elle. Je ne veux pas qu’il commettre la même erreur que j’ai commis. Je soupire. On tourne le coin d’une rue et on se retrouve maintenant assez loin de la maison d’Émily, aussi nous sommes isolés dans une ruelle sombre ou personne ne devrait passer. Je me retourne brusquement vers mon frère et empoigne son chandail en le poussant rapidement contre un mur. Je grogne légèrement et dit :

« À quoi, tu penses ? Tu tombes en amour avec une humaine ? C’est impossible pour nous, tu le sais ! »

Je le regarde dans les yeux et on peut facilement voir la colère dans mes yeux et ça s’est vraiment mauvais sous ma forme originale. Je serre encore plus ma poigne. Ake a toujours été plus faible selon moi, je dois me faire respecter et obéir. Je suis le chef, mais avant tout son frère. Je ne veux pas que quelque chose lui arrive.

« Qu’est-ce que je t’ai dit ? Combien de fois, va falloir que je te le répète pour que tu comprennes ? Les humaines, c’est pour une nuit, sans plus ! Tu veux avoir des gros problèmes ? Et s’il advenait qu’elle découvrait notre réelle forme ? Qui devrait arranger tout ? Moi et crois moi que je ne l’épargnerais pas. Si tu tiens à elle, oublie là…»

Moi, je ne l’ai jamais oubliée. Toujours dans mon esprit. Toujours présente. L’effacer ? J’en suis incapable. Cette fois, je suis mal placé pour donner cet ordre qui suit moi-même pas capable de la respecter… Cependant, Ake est fort psychologiquement, il y arriverait. Peut-être plus que moi. Espérons. Je relâche un peu ma poigne et me retourne en croisant les bras.

«Takku… Tu es vraiment quelqu’un d’idiot… »

Un mot en japonais ? Tient ? Ça m'arrive parfois, lorsque je suis énervé....Je n’y suis pas aller un peu fort. Je le sais. Avec de l’impacte, ça lui rentrera dans le crâne. Je soupire encore et j’y pense encore. Un souvenir traverse mon esprit. Le pire de mes souvenirs. Je grimace de douleur à ce songe. Ce que nous sommes nous fait souffrir, mais c’est aussi notre force contre les buveurs de sang. Nous devons rendre le temps comme il l’était avant que ses sanguinaires profitent de notre faiblesse…


Dernière édition par Joey Cuallaid le Jeu 4 Fév - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Gokudera
† Admin Fondateur † Éclaireur †
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Lun 2 Nov - 12:35

Quand Joey plaqua Akemi sur un mur, ce dernier laissa un grognement échappé ses lèvres. Encore une fois son frère lui faisait la morale. Mais pourquoi dans ses yeux il y avait cette crainte ? Il lui sortit à nouveau son grand paragraphe sur l’amour avec les humains qui est totalement impossible. L’oublier … Oublier Émily ! Il est fou ! Il n’en est pas question. Jamais Akemi ne pourrait oublier la jeune humaine, si gentille et douce. Son odeur, l’ondulation de ses cheveux, son rire, ses yeux si profonds …Joey le relâcha en lâchant un mot Japonais. Tiens, c’était rare venant de lui. Le jeune homme passa une main dans son visage. Il avait raison. Qu’arriverait-il si Émily découvrirait sa vraie forme ? Ce serait un désastre. Elle aurait la peur de sa vie, ne voudra plus le voir. Mais il y avait peu de chances que cela arrive bientôt, non ? Il n’y avait plus de lune, ni d’étoiles, ni de soleil. Même si cela était un point qui les affaiblissaient, c’était une bonne chose, en un sens …Et la colère revint prendre le dessus.

-Et pourquoi on n’aurait pas le droit ? Elle n’est pas comme les autres ! Je n’ai jamais compris le jour où tu as décidé cette règle !

Car oui, effectivement, c’est Joey qui avait mis en place cette règle stupide. Oh, ça ne datait pas d’il y a si longtemps. Mais il semblait avoir décidé cela sur un coup de tête … Un coup de tête bien stupide, selon Akemi, qui trouvait que toutes les femmes de leurs espèces étaient trop … étranges et effrayante !

_________________


OnE fLoWeR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corrupt-human.forum-canada.net
Yukii Gokudera
† So New †
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Mar 3 Nov - 13:04

    Yukii avait suivit Joey, pour ensuite le perdre... La petite cadette n'aimait pas rester seule dans leur grande maison. Et puis souvent, c'était beaucoup plus amusant de suivre ses grands frères en se servant de ses capacités spéciale.La petite portait fièrement son pendentif pendu à son cou. La jeune fille s'était toujours fait dire de ne jamais l'enlever si elle se promenait seule dans les rues dangereuses de Londres. Et voilà, c'était ainsi qu'elle se promenait vêtu de son manteau noir et long toute simple et adorable. La petite portait aussi un petit chapeau et des mitaines, car après tout il ne faisait pas si chaud que ça à Londres et en plus c'était le soir. Elle cherchait Joey et Akemi parce que le repas était prêt et que elle avait aidé la cuisinière à préparer le repas et donc, c'était toujours mieux d'être nombreux autour de la table, elle ne voulait pas être seule. La petite brunette arriva donc alors que Joey disait à Ake d'oublier cette huamaine, puis il relâchait légèrement sa prise sur Akemi en le traitant d'idiot. Elle était surprise qu'Akemi et Joey semblent se battre. Elle resta un peu en retrait, mais écoutait tout de même ce qu'ils disaient. La réponse d'Akemi la surpris encore plus. Elle ne s'attendait pas du tout à ce que ce dernier prenne sa place ainsi. Qu'il réponde ainsi à Joey était presqu'un miracle, une chose qui habituellement n'arrivait jamais à Akemi. D'habitude il ruminait sur lui même pendant quelques jours sur les paroles que Joey lui disait et ruminait ses pensés, ne disant rien. Ce jour-là, Akemi avait décidé de s'affirmer. La petite se dit que bientôt elle devrait le questionner, ou bien encore une fois aller trouver par elle-même. Yukii savait que rester ainsi ne servait à rien. Elle savait bien que Joey et Akemi avaient ressentit son arrivée elle approcha donc, tout sourire, et leur dit:

    "Yashoku"

    La petite voix douce et chantonnante de Yukii confirmait que le souper était prêt et que s'ils avaient faim ils pouvaient rentrer avec elle.En effet, un seul mot, le souper, c'était un mot qui les ferait peut-être cesser leur conversation et qui les amèneraient à changer de sujet sur cette conversation fort intéressante, mais qui n'était probablement pas approprié à une filette de douze-treize ans. La jeune fille leur sourit avant de rajouter en anglais:

    "Are you coming or am I still going to eat all by myself?"


    Cette question, Yukii savait qu'elle les rendraient quelques peu coupable de la laisser aussi souvent seule, aussi souvent l'abandonner. En fait, Joey s'en ficherait peut-être, mais il était plus facile d'avoir un contact avec celui-ci lorsqu'il mangeait et elle avait déjà lit qu'un homme s'achetait par son estomac. Alors la petite y croyait dur comme fer. Akemi lui était facilement gentil avec elle et donc elle n'avait pas besoin de le faire sentir coupable, mais cela aidait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Gokudera
† Admin Fondateur † Éclaireur †
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Mar 2 Fév - 21:22

Akemi sentit l’odeur de sa petite sœur. Sa douce odeur de gamine aux élans de vanille. Se composant un sourire, il se tourna vers la petite demoiselle en souriant.

« Yuyu-chaaaan ! »

Il gambada joyeusement jusqu’à elle et sauta dans ses bras, comme un gamin avant de s’éloigner pour simplement la prendre par les épaules et lui sourire.

« Why are you talking in English ? Tu veux être sur que je te comprenne pas ? »

Et oui, notre cher Akemi était plutôt nul dans les langues. Alors que la majorité de sa … famille … se débrouillait très bien en allemand, russe, mandarin, créole, enfin bref, toutes les langues inimaginables, lui était bien en-dessous de la moyenne. Ses capacités linguistiques étaient nulles et se résumaient au Français et Japonais. Il passa un bras presque protecteur autour des épaules de sa sœurette adorée et lança un regard à Joey.

« Je sais pas toi, mais moi je meurs de faim ! Je vais aller voir ce que ma Yuyu-chérie m’a préparée à manger ! »

Il tourna les talons, toujours en tenant sa sœur, et s’éloigna en gambadant presque, commençant aussitôt une histoire dont lui seul avait le secret pour égayer la jeune fille. Ake savait que Joey n’aimait pas la fillette. Et il n’avait jamais compris pourquoi. Bon, ok, ils n’étaient pas exactement frères et sœur (Elle était plutôt leur demi-sœur). Ah, voilà le hic. Papa Gokudera n’avait pas été vraiment fidèle. Ça devait taper sur le système du frérot. ‘Fin bref. Akemi, lui, adorait sa petite Yuuki. Et c’est tout ce qui comptait, non ?

_________________


OnE fLoWeR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corrupt-human.forum-canada.net
Yukii Gokudera
† So New †
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Mer 3 Fév - 12:48

    Yukii était-là et Akemi se retourna aussitôt. Yuyu…Elle détestait ce surnom. C’était celui qu’Akemi utilisait depuis toujours et elle ne s’y opposait pas la plupart du temps. Car après tout, elle n’était si vieille que ça. Il vint jusqu’à lui sauter dans les bras ce que la petite n’apprécia pas trop. Il finit par s’éloigner et juste la prendre par les épaules et lui faire un sourire immense comme à son habitude. Il lui demanda pourquoi elle parlait en anglais, c’était normal pour elle. Yukii parlait toujours la langue de l’endroit où elle se trouvait. En ce moment, elle était en Angleterre, donc elle parlait anglais. Elle lui sourit aussitôt et ne répondit pas. La fillette aimait faire ça petite mystérieuse parfois. Elle avait ce petit sourire en coin qui pouvait indiquer qu’elle s’amusait. Elle savait qu’Ake était nul en langue, alors mélanger plusieurs langues et ainsi tromper Akemi c’était toujours amusant. Cependant, elle ne pouvait pas tromper Joey, car ce dernier parlait presque toutes les langues qui pouvaient être parlés. Le bras protecteur autour de ses épaules Yukii regarda à nouveau Akemi, puisque Joey ne semblait pas réagir tout de suite. Elle entendit Ake s’adresser à son aîné et il utilisa encore ce surnom qu’elle avait en horreur. Il la tenait toujours lorsqu’ils se retournèrent, de toute façon, Yukii avait l’habitude avec Joey, il ne venait jamais manger à la maison en même temps que les autres. Elle lui sourit donc et lui dit :

    « Je te laisse une assiette de côté que tu pourras réchauffer… Amuses-toi bien… »


    S’amuser ? Oui, c’était toujours les mots qu’elle utilisait avec Joey. Elle se retournait ensuite vers Akemi avec qui elle s’amusait toujours. Ils gambadaient joyeusement vers la maison. Il avait commencé à lui raconter une jolie histoire dont seul lui avait le secret. Cependant, quelque chose dérangeait la fillette. Elle s’arrêta alors qu’elle était certaine que Joey n’était pas trop prêt. Elle regarda Akemi. Elle pouvait sentir l’amour qu’il avait pour cette humaine dont il parlait plus tôt avec Joey. La jeune fille regarda alors son frère :

    « Ake-chan… Va la retrouver… Je pense que tu ne dois pas été galant avec elle en partant si tu t’énervais avec Joey-sama déjà… Je te laisserais une assiette de côté… »


    Elle lui fit un clin d’œil et partit en courant, laissant Akemi seul. De toute façon elle avait des facultés spéciales elle aussi et elle aurait facilement doublé Ak s’il avait tenté de la suivre. La cadette se retrouverait assez vite à la maison seule et puis de toute façon, elle était habitué de manger seule ou bien avec sa nourrice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Gokudera
† Admin Fondateur † Éclaireur †
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Jeu 4 Fév - 21:37

Akemi se figea un instant. Comment elle ... Elle avait écouté leur conversation ? Ah la la, sa petite sœur chérie avait le don de l,espionnage en elle ! Héritait-elle aussi de la discrétion qu'Ake possédait de son père ? Le japonais eu un sourire tendre et serra à nouveau sa sœur dans ses bras. C'est dans ses moments-là qu'il pouvait être certain que sa petite Yukii avait le même père que lui, ce qui avait don de le rassurer. Il avait toujours craint que sa petite sœur ne soit qu'une illusion et qu'un jour elle lui soit arrachée. Il l'aimait beaucoup, cette petite Yuyu-Chan, si gentille et si compréhensive. Si elle apprenait un jour la triste vérité sur sa race, ce serait surement un choc pour elle. C'est pourquoi Akemi avait convaincu Joey de ne rien lui dire. Pas maintenant du moins. Il ne voulait pas qu'elle ait peur, ou même qu'elle fuit. Ou alors, qu'elle se venge sur lui de ne rien lui avoir dit plus tôt.

-Merci, Yukii !

Il s'éloigna un peu de sa sœur et posa une main fraternel sur sa joue.

-Je te revoudrais ça, petite sœur. Et quand je me marierais, je demanderais à Emy de te prendre comme demoiselle d'honneur !

Il pinça la joue la gamine avec un rire enfantin et tourna les talons, gambadant plus qu'il ne courait pour aller retrouvé celle qui devait surement s'ennuyer de lui, au fin fond de la nuit noire.

_________________


OnE fLoWeR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corrupt-human.forum-canada.net
Joey Cuallaid
† So New †
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Jeu 4 Fév - 21:50

Pourquoi cette règle, me demande-t-il. Devrais tout lui dire ? Lui compter la pire chose qui me soit arrivée? Non, je ne devrais pas. Il ne pourrait pas comprendre. Il me traiterait de sauvage et me mettra la faute sur le dos. Non. Ce n’est pas de son style. Je le sais. Mais, repenser à ce souvenir m’est insupportable. Ces satanés vampires m’ont enlevé ce qui m’était le plus cher. Je les ferai payer. Ça s’était sûr et certain. Tient, la voix de ma sœur ? Qu’est-ce qu’elle fait ici, encore cette gamine ? Je tourne la tête et la regarde s’approcher. Bon, elle a le don de débarquer dans les moments ou je dois m’expliquer et lui faire comprendre des choses importantes pour notre race. Je soupire et détourne le regard. J’entends mon frère s’exciter l’arrivée de Yuki. Bon, toujours aussi énergique, ce gamin. Décidément, il ne comprendra jamais ce que je lui explique. Si jamais il advenait à ce que quelque chose m’arrive. Prendrait-il ma place ? Non. La question est plutôt aurait-il l’étoffe de la prendre ? Je ne sais pas encore. Je dois le voir agir encore un peu. Enfin, je commence à perdre le fil de la conversation qui se passe entre eux. Il est l’heure de souper maintenant. Bon, j’avoue que j’ai pas mal faim en ce moment. Je pose une main sur mon estomac. Il crit famine. Je devrais me nourrir. Yuki me dit qu’elle me garderait une assiette. Bon. Allons souper avec elle pour une fois. Ensuite, elle se tourne vers Akemi. Elle lui dit d’aller la rejoindre ? Comment est-elle au courant ? Ce n’est pas de ses affaires, en tout cas. Je m’approche rapidement de ces deux-là.

« Naah. On soupe tous à la maison ce soir. Aller, rentrons. »

Je lançe un regard à mon petit frère. Il doit comprendre qu’on va absolument reprendre cette discussion. Peut-être aurais-je la force de tout lui conter un jour? Je ne crois pas. Il reste trop insouciant. Je dois rester silencieux sur ça. Ake’ doit m’obéir, je suis son chef et avant tout son grand frère. Il me doit le respect. C’est ainsi. Je n’ai toujours pas eu son rapport en y repensant bien. Il devra me le rendre bientôt. Car j’ai l’impression que quelque chose va se passer avec les sangsues. J’ai un très mauvais pressentiment. Mais peut-être, est-ce mon imagination ? Enfin, bref. Je glisse lentement mes mains dans mes poches et commence à quitter la ruelle. Je me dirige vers la maison. Je lance un regard vers les deux autres derrière moi.

« Alors, vous venez ou vous comptez rester planté là pour l’éternité. Pour une fois que nous pouvons manger ensemble. Allons s’y. Ensuite, j’aurais des affaires à régler et Akemi, tu m’accompagneras… »

Je reprends le pas. Bon, voilà que quelque chose se prépare…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Cuallaid
† So New †
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   Jeu 4 Fév - 22:01

TOPIC FEEEENI =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça brasse dans les ruelles [Ake] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans ton cul ou dans mon cul ?
» Dans les steppes de l'Asie centrale ( Borodine )
» _Ne pas se faire prendre l'appareil photo à l'entrée ou dans la salle.
» Jouer seule dans un bar : comment m'amplifier
» Camera dans l'usine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Corrupt Human † :: † TOWN PLACE † :: † Rues & Ruelles †-
Sauter vers: